‘Maya Deren et la transfiguration filmique du temps’

Salazar-Ferrer, O. (2014) ‘Maya Deren et la transfiguration filmique du temps’. In: Coureau, D. (ed.) Un Cinema de Poesie. Series: Recherches & Travaux, 84 (84). ELLUG (Éditions littéraires et linguistiques de l'Université de Grenoble): Université Grenoble 3 Stendhal (Grenoble Alpes). ISBN 9782843102820

Full text not currently available from Enlighten.

Abstract

Il s'agit de définir le poétique par une tension entre une fonction désorganisatrice et une fonction créatrice. La première engendre un écart avec ce qu’il n’est pas, par un travail de rupture, de désorganisation des codifications existantes de l’expression, que l’on pourrait appeler un facteur catastrophique, ou « diagramme », au sens deleuzien. La seconde fonction est l’invention de formes conditionnant de nouvelles expériences (« the création of an experience » ) qui s’intègreront de façon émotionnelle à la conscience du spectateur, par opposition à toute autre finalité externe, qu’elle soit divertissement ou connaissance, dans une culture socialement codifiée. L’œuvre théorique et cinématographique de la cinéaste expérimentale Maya Deren (Eleanora Derenkowsky, 1917-1961) me servira à illustrer cette thèse. Malgré la publication de ses archives, notamment dans les volumes The Legend of Maya Deren, les études contenues dans Maya Deren and the American Avant-Garde, dirigé par Bill Nicoll , les remarquables Dialogues théoriques avec Maya Deren d’Alain Alcide-Sudre (1996) et la publication de ses écrits théoriques en français , son œuvre reste peu connue en France. Opposée à la fois au naturalisme et au surréalisme, elle s’est occupée à définir une poétique filmique autonome de l’image-temps comme créatrice d’une expérience émotionnelle dépassant la subjectivité. Elle se positionne relativement aux productions de l’avant-garde européenne (Cavalcanti, Ruttman, Dziga Vertov, Cocteau, Dali, Man Ray) pour définir un art qui est difficilement reçu en temps de guerre. Les études récentes ont souligné la part essentielle de son mari, le réalisateur d’origine Tchèque Alexander Hackenschmied (1907-2004), ou Alexander Hamid, qui initie Maya Deren aux techniques cinématographiques lors du tournage de Meshes of the Afternoon (1943), dans lequel il incarne lui-même le jeune homme. Alexander Hammid, qui continue à travailler avec Maya Deren, comme chef opérateur ou technicien, jusqu’en 1946, apporte l’expérience de l’avant-garde cinématographique tchèque et est considéré comme des promoteurs de l’avant-garde cinématographique américaine, bien qu’il soit essentiellement connu pour ses documentaires. Le spectateur qui découvre aujourd’hui le petit nombre de courts métrages de Maya Deren ne peut qu’être stupéfait par leur modernité. Ils semblent étrangers à leur époque. Sa réflexion théorique anticipe de façon frappante sur les thèmes deleuziens. D’autre part, il est évident qu’elle produit ses films avec une conscience exceptionnelle de leur signification dans l’histoire de la cinématographie, cherchant à se distancer de l’idéologie réaliste du documentaire soutenue par le climat politique de la Seconde Guerre mondiale aux Etats-Unis et contre le système hollywoodien, en affirmant paradoxalement qu’elle représentait une forme de classicisme. Néanmoins, chez cette Antigone du cinéma d’auteur, c’est bien une « poésie de la vision filmique » qui est en question – elle utilise aussi, comme Man Ray et Benjamin Fondane, le terme de « cine-poems » et qui s’affirme comme telle, dans la conception ascétique, sévère du filmique pur .

Item Type:Book Sections
Keywords:Maya Deren Poetry Cinema Deleuze American avant-garde
Status:Published
Glasgow Author(s) Enlighten ID:Salazar-Ferrer, Dr Olivier
Authors: Salazar-Ferrer, O.
Subjects:B Philosophy. Psychology. Religion > BH Aesthetics
N Fine Arts > N Visual arts (General) For photography, see TR
College/School:UNSPECIFIED
Publisher:ELLUG (Éditions littéraires et linguistiques de l'Université de Grenoble)
ISBN:9782843102820

University Staff: Request a correction | Enlighten Editors: Update this record