Enlighten
Research publications by members of the University of Glasgow
home > services > Enlighten

Réflexions sur la revalorisation du corps dans la phénoménologie matérielle de Michel Henry

Salazar-Ferrer, O. (2014) Réflexions sur la revalorisation du corps dans la phénoménologie matérielle de Michel Henry. Studii si Certari Filologice. Seria Limbi Romanice . ISSN 1843–3979 (In Press)

Full text not currently available from Enlighten.

Publisher's URL: http://www.philologie-romane.eu/index.php/en/

Abstract

Cet article interroge la revalorisation du corps dans la phénoménologie matérielle de Michel Henry (notamment dans L'Incarnation) qui apparaît aujourd’hui comme une des plus remarquables orientations de la phénoménologie contemporaine. Conçue à la fois comme différenciation vis-à-vis de la phénoménologie du sensible de Merleau-Ponty et vis-à-vis de la fondation husserlienne, cette revalorisation est particulièrement manifeste dans l’approche des arts plastiques et l’esthétique (ouverte sans doute aussi à l’analyse d’autres modes d’expression tels la musique ou la danse). Il est remarquable que le principe de cette revalorisation du corps n’est pas morale, mais phénoménologique. Il s’agit de montrer qu’en son principe le pouvoir du corps n’est pas intentionnel, mais pathétique, immanent à son contact avec la vie. Née d’une réflexion sur le spinozisme et sur l’œuvre de Maine de Biran, cette phénoménologie conduit à une réappropriation légitime d’une dimension occultée par une place toute puissante de l’intentionnalité. Enfin, cette phénoménologie matérielle ne conduit-elle pas à une revalorisation proprement théologique de la chair en s’élargissant à une christologie? La poésie est alors pensée dans cet espace phénoménologique comme une réappropriation du sens du corps.Nous nous proposons de montrer que cette approche peut conduire à une nouvelle herméneutique des textes poétiques. Nos exemples seront pris chez René Char, Eluard, Rilke, Saint John Perse. Ainsi, le poème est bien un échange permanent, comme l’a montré l’école de Genève, entre l’affectivité et le monde de l’extériorité, reconfigurant les identités, dissociant et reformant les rapports spatio-temporels, dans le langage de l’intentionnalité elle-même. C’est le dialogue entre l’intentionnalité et l’immanence qui est fécond Ici, je crois, se dessinent les conséquences de la radicalité de la phénoménologie matérielle prisonnière de ses principes fondamentaux. On aurait pu croire sur la foi d’une lecture superficielle à une compatibilité des approches de Merleau-Ponty et de Michel Henry. Tous deux ne font-ils pas une critique de la révolution galiléenne et cartésienne du sensible à partir d’une approche phénoménologique du corps ? « La science manipule les choses et renonce à les habiter » avait déclaré d’une façon inaugurale Merleau-Ponty dans L’œil et l’Esprit. Ne cherchent-ils pas tous deux, l’un chez Cézanne, l’autre chez Kandinsky, à réhabiliter à travers l’expérience du peintre, l’exploration d’un originaire, d’un « être sauvage » négligé par les sciences positives ? En réalité, il n’en est rien. Certes, la poésie est parfois une exploration radicale de l’immanence, un enfoncement dans l’obscurité de l’inconscient, comme on le verrait chez Artaud ou chez Calaferte, dans les poèmes de Nuit close, par exemple. Mais ce sont des cas limites. La réappropriation de soi qui est urgente aujourd’hui dans un monde d’objectivation technique, où se multiplient les entités en images dans le monde technologique et digital, c’est bien celle que la poésie nous apporte. Ce sont ces multiples sens placés en tension qui dessinent la portée polémique de la phénoménologie matérielle.

Item Type:Article
Additional Information:The periodical “Philological Research and Studies. Romance Languages Series” is a biannual publication which hosts original papers on literary and linguistic studies in French, Spanish, Portuguese, Italian, Catalan and Romanian. In 2007, a group of researchers from the Romance Languages Department had the initiative of launching this publication, constituting at that moment the editorial board of the publication. Placed since 2009 under the sponsorship of The Doctoral School of the Faculty of Letters, our publication remains nevertheless an independent entity, whose editorial policy is only established by its editorial board. Our publication is meant to be a framework for the convergence of ideas, unifying theoretical, analytical, international and intercultural approaches.
Keywords:Michel Henry, Poésie, corps, phénoménologie, matérielle
Status:In Press
Refereed:Yes
Glasgow Author(s) Enlighten ID:Salazar-Ferrer, Dr Olivier
Authors: Salazar-Ferrer, O.
Subjects:B Philosophy. Psychology. Religion > B Philosophy (General)
P Language and Literature > PB Modern European Languages
College/School:College of Arts > School of Modern Languages and Cultures > French
Journal Name:Studii si Certari Filologice. Seria Limbi Romanice
Publisher:Editura Universitatii Din Pitesti
ISSN:1843–3979
ISSN (Online):2344–4851

University Staff: Request a correction | Enlighten Editors: Update this record