Institutionnalisation et pratiques renseignement à l'heure du terrorisme

Van Puyvelde, D. (2018) Institutionnalisation et pratiques renseignement à l'heure du terrorisme. Défense et Sécurité Internationale, 135, pp. 70-75.

Full text not currently available from Enlighten.

Abstract

L’institutionnalisation du renseignement au sein de Daech a récemment été exposée par des enquêtes menées par des journalistes d’investigation travaillant notamment pour le Spiegel et Mediapart. Au cœur de ces enquêtes, on retrouve l’approche systématique, pour ne pas dire rationnelle, adoptée aujourd’hui par les djihadistes afin de protéger leur organisation et d’exporter la terreur. Ce phénomène a surpris nombre de commentateurs qui ont tendance à négliger le professionnalisme des djihadistes. Beaucoup considèrent le renseignement comme un domaine du seul ressort de l’Etat. Pourtant, celui-ci n’a pas le monopole des savoir-faire en renseignement. De nombreux acteurs non-étatiques, et parfois hostiles, ont depuis longtemps développé des compétences dans ce domaine. Le renseignement n’est donc pas un domaine réservé de l’Etat mais un ensemble de pratiques, développées aussi bien par les acteurs étatiques que non-étatiques. Les structures et modes de fonctionnement adoptés par ces acteurs sont souvent imparfaits et évoluent au gré d’une course permanente à l’adaptation.

Item Type:Articles
Keywords:Intelligence, terrorism, adaptation.
Status:Published
Refereed:Yes
Glasgow Author(s) Enlighten ID:Van Puyvelde, Dr Damien
Authors: Van Puyvelde, D.
College/School:College of Arts > School of Humanities > History
Journal Name:Défense et Sécurité Internationale
Publisher:Areion Group
ISSN:1772-788X
Related URLs:

University Staff: Request a correction | Enlighten Editors: Update this record